CÔÂ

Création 2011

À partir de 4 ans. Ce spectacle peut être joué en salle comme en plein air.

 

Voici l’histoire d’une grenouille, d’une reinette que Jupiter transforme en jeune fille. Seulement voilà, la jeune fille parle comme… comme une… comme un charretier.

La métamorphose n’est donc pas achevée.
Pour l’accomplir, Jupiton et Junon vont se mettre en tête de passer CÔÂ au subjonctif imparfait comme aux phrases interrogatives… Jusqu’à ce qu’elle puisse enfin faire son entrée dans le monde…

 

Côâcille : Ventricule ! Corne à Buth ! Et Cacahouètes puantes ! On se tient coi quand je coasse ! Remets-moi en forme d’autrefois. Métamorphose-moi en grenouille tout comme avant ! Divine saucisse !
Junon : Mon ami, vous avez tardé à lui couper le son.
Jupiton : C’est que le sujet en vaut l’étude. Et en parlant de leçon, une magistrale, ici, s’impose pour métamorphoser cette ex-grenouille en dame du monde.

 

Texte & mise en scène : Thierry Vincent
Jeu : Elise Clary, Elodie Tampon-Lajarriette , Thierry Vincent, Henry Manini
Lumière : Alexandre Toscani
Costumes : Hélène Arnaud, Gigi Cazes

 

CÔÂ est une commande du Rectorat de Nice, du Festival Littérature Genèse 2011 et de l’Education nationale monégasque. La pièce a bénéficié d’une résidence d’écriture du Centre des monuments nationaux au monastère de Saorge.

 

 

 Label_OFF_avignon_SCÔÂ a été présentée au festival OFF d’Avignon en juillet 2013 à l’École du Spectateur.

 

 

Les spectacles similaires

Menu